PRADO, le retour à domicile après une hospitalisation

PRADO est un service d’accompagnement personnalisé après une hospitalisation, proposé par l’Assurance Maladie. Il facilite le retour à domicile des patients hospitalisés en planifiant leur suivi médical à domicile avec les professionnels de santé concernés. Le service PRADO est ouvert aux patients hospitalisés dans le cadre :

  • d’une maternité et à la suite d’un accouchement (PRADO Maternité)
  • d’une chirurgie (PRADO Orthopédie)
  • d’une pathologie chronique (PRADO Insuffisance Cardiaque)
  • d’une broncho-pneumopathie chronique obstructive (PRADO BPCO)

PRADO Maternité


PRADO Maternité propose aux jeunes mamans qui le souhaitent un suivi à domicile par une sage-femme de leur choix, dès que leur hospitalisation n’est plus jugée nécessaire par l’équipe médicale. Ce service gratuit est proposé aux femmes ayant accouché sans complications, d’un enfant unique, ne nécessitant pas un maintien en milieu hospitalier.

>> Accédez au dossier

PRADO Orthopédie


Les assurés ayant subi une intervention en chirurgie orthopédique peuvent être accompagnés à domicile et suivis par un(e) infirmièr(e) et/ou un masseur kinésithérapeute de leur choix.

 

>> Accédez au dossier

PRADO Insuffisance cardiaque


PRADO Insuffisance cardiaque s’adresse aux assurés hospitalisés pour une décompensation cardiaque. Le programme organise le retour à domicile dans les meilleures conditions grâce aux interventions personnalisées d’une infirmière diplômée d’état, à un suivi du médecin généraliste et d’un cardiologue.

 

>> Accédez au dossier

PRADO Broncho-pneumopathie chronique obstructive


Le dispositif PRADO BPCO (Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive) propose un accompagnement médical personnalisé pendant 6 mois après une hospitalisation pour exacerbation de BPCO. Il s’appuie sur un suivi médical coordonné par le médecin traitant avec les différents professionnels de santé : pneumologue, infirmière et masseur-kinésithérapeute. C’est un programme d’éducation et d’incitation à l’auto-surveillance grâce à un carnet de suivi.

 

>> Accédez au dossier