La mission accompagnement santé


 

Auparavant dénommé Plateforme d’Intervention Départementale pour l’Accès aux Soins et à la Santé (PFIDASS), la Mission d'Accompagnement Santé (MAS) est un dispositif proposé par la CPAM depuis juillet 2018 dans le but d’accompagner le renoncement aux soins.


Qui est concerné ?

 

> L'accompagnement s’adresse à tous les assurés de la CPAM qui renoncent à des soins.

La situation peut être signalée à la CPAM directement par l’assuré, par un partenaire (institution, association…) en contact avec lui ou encore par un professionnel de santé.

 

Si le signalement est réalisé par un tiers, l’accord de l’assuré est nécessaire et doit être explicite. Il doit être volontaire et prêt à s’engager dans la durée dans l’accompagnement qui lui est proposé.

 


Comment faire un signalement ?

 

>  Dès lors que vous repérez une situation de renoncement, vous réalisez tout d’abord les actions relevant de vos missions propres puis orientez la personne concernée vers la CPAM.

 

Adressez le formulaire de saisine :

 

>> Formulaire de saisine <<


Comment se passe l’accompagnement ?

 

>  Après réception du formulaire, le conseiller de la CPAM mène une étude sur la situation de l’assuré puis s’entretient avec lui pour recenser ses difficultés à se soigner et en déterminer les causes.

 

Ensemble, ils définissent un plan d’accompagnement, dans lequel l’assuré reste acteur de sa santé et libre dans le choix des professionnels. Cela peut se traduire par une ouverture de droits, une recherche d’aides financières, une orientation dans le parcours de soins…
Si nécessaire, le conseiller peut orienter l’assuré vers le service social de l’Assurance Maladie ou vers des partenaires externes.
En complément, une information sur les offres de prévention de l’assurance maladie lui sera également présentée.